Entrainements de la semaine

Bonsoir à tous, voici les entrainements pour cette semaine:
Mercredi: les jeunes RDV à 17h15 à l’hippodrome pour une séance vélo de route
Samedi: les adultes RDV à 10h30 à la piste pour une séance CaP
les jeunes RDV à 11h30 à la piste pour un footing de 20min environ, tous ensemble.

N’oubliez pas de vous inscrire pour le triathlon de Villerest dimanche.

Publicités

Résultat de dimanche

Bonsoir à tous !

Dimanche a eu lieu le triathlon du lac des sapins, où Hervé a participé. C’est donc sur la distance L qu’il a pris le départ !

Temps : 6h 31min et 14s

Scratch : 124/287

Catégorie : 26/41

Bravo !

Un super week-end

Départ du parking de Salt, samedi 8 octobre à dix heures, il fait frisquet. Mais nous regroupons les voitures direction l’Isle du Grand Serre à la limite entre l’Ain et le Rhône. Nous sommes accueillis à Récré-Active où nous pique-niquons sur la terrasse devant la rivière artificielle dans laquelle descendent kayak et rafting.
Après cela nous découvrons notre campement: 2 grandes tentes dortoirs motifs image2 image3bretons à l’extérieur et marocains à l’intérieur, l’exotisme est au rendez-vous. Mais il fait quand même froid à l’intérieur et l’isolation ne doit pas exister sur les berges du Rhône. Nous posons nos valises. Et filons à l’accueil pour se changer pour le canyoning. Nous faisons la connaissance de Julien et son stagiaire (j’ai oublié son prénom).dscn2498dscn2485 dscn2493 dscn2494

Nous montons progressivement pour finalement poser les voitures à 2 endroits différents, après dix bonnes minutes à essayer de comprendre comment les répartir et où mettre nos affaires secs…
Nous entrons dans le canyon, le lit de la rivière est bien creusé et les arbres sont penchés au dessus de nos têtes. L’humidité les a recouverts de mousse et donne au lieu une ambiance de film fantastique où un faune pourrait sortir de derrière un arbre,  c’est plus les films d’horreurs qu’émanent cette ambiance, à 20161008_150258chacun son imagination débordante . Bref nous marchons dans l’eau froide (aux alentours de 8°C si je ne me trompe pas) et enchainons les toboggans naturels, les petites parties nagées, les sauts plus ou moins hauts et les descentes en rappel. C’est dans la joie et la bonne humeur que s’amuse tout ce petit monde dans l’eau froide, qui éclate de rire à chaque glissade sur les fesses. Néanmoins heureusement que cela n’a pas duré plus longtemps car le froid s’était glissé sous le néoprène et difficile alors de se réchauffer. Les automobilistes furent ravis de nous voir nous changer en bord de route, nous offrant parfois quelques coups de klaxons.dsc_0245 dsc_0248
De retour au camping, une bonne surprise nous attendait, en effet au centre du cercle de pierres, de belles flammes crépitaient pour nous réchauffer, et la motivation pour la douche est tout de suite retombée. Le barbecue ainsi que les quelques bouteilles nous ont rempli la panse pour affronter le froid de la nuit dans les grands marabouts… Difficile le matin de sortir le nez dehors dans la brume matinale, mais les odeurs de café et tisanes forcent les derniers à émerger des duvets. Pendant que certains partent courir, les autres cogitent sur la suite à donner à la journée. Au vu du mauvais temps et de l’incapacité du soleil à percer les nuages, nous rentrons manger à Cottance.
Merci à tous pour ce week-end vivement le prochain. Merci à Fabienne et Christophe image1 image4pour s’en être occupé.
Désolé pour l’attente de l’article…

Petits rappels:
Demain il y a bien entrainement de natation.
Et l’AG vendredi soir à 20 heures à l’Espace Maurice Desplaces de Feurs, suivie de l’apéritif dinatoire.

Compte rendu des Championnats d’Europe par Marie-françoise

« Championnat d’Europe de duathlon sprint – Kalkar

Samedi 16/06 : CR Kalkar
La course a eu lieu dans un sur-générateur jamais mis en service et transformé en ptransfoarc d’attraction, le Wunderland Kalkar.
Le parcours vélo, reconnu la veille, est parfaitement plat, sur route fermée (19.3 km), avec deux boucles identiques. La course à pied a été légèrement rallongée, chaque boucle fait 2.7 km.

Une forte averse s’abat sur les concurrents pendant l’épreuve courte distance le matin, quelques grêlons tombent, des concurrents aussi… Nous aurons plus de chance, pas de pluie pendant l’épreuve féminine mais du vent à 20km/h, avec des rafales à près de 50 km/h annoncées, et 12°C à l’extérieur…
La veille, j’ai rencontré Céline Maillet (Triathlon club de l’Omois) et Armelle Mercier (Cambrai Triathlon) au débriefring de course, elles sont également inscrites sur le sprint.
Le départ de l’épreuve sprint féminine, initialement prévu à 19h30, a été avancé pour éviter que nous finissions le vélo de nuit.
Je rejoins Céline et Armelle pour l’échauffement. Il est près de 19h10, nous rejoignons le sas de départ.
Le départ est donné, et c’est 86 concurrentes qui s’élancent dans le parc d’attraction. Le train est très rapide, ça bouscule dans les tournants, il faut jouer des coudes. J’ai Armelle en visuel, Céline est juste derrière.mf france

La 1ere CAP a été rapide (entrée dans le parc à vélo en 22’30). En sortant du parc à vélo, je trouve Armelle qui vient de dérailler, elle me rattrape très vite. La partie vélo est difficile avec le vent, j’arrive à boucler en moins de 40mn. On repart pour la 2e CAP, je reprends quelques filles sur cette partie dont une Anglaise au sprint juste avant la ligne d’arrivée. Bilan : 1h15’ 52’’, pendant 10’’ je me suis demandée si je n’avais pas oublié une boucle de course à pied…
Au scratch, je finis 58/86 et 7/8 dans la caté.

mf clubPour la petite anecdote, nous n’avions pas de drapeau français (Armelle, j’ai retenu la consigne pour les championnats du monde !), mais j’ai franchi la ligne d’arrivée avec le « drapeau » du club : attrapé au vol juste avant d’aller chercher la concurrente britannique, le tshirt orange et noir est passé sous l’arche dans ma main ;-).

Prochaine étape : Aviles les 4 et 5/06 pour les championnats du monde de duathlon ! »